metronic
You are here :

2010 l February - FR

CANCELBR
   COMMUNIQUE DE PRESSE
FEVRIER 2010

CARDIOSTIM 2010

Au coeur des avancées de la recherche
dans le domaine de l’éléctrophysiologie et des techniques cardiaques


Cardiostim, le congrès mondial de référence dans le domaine des troubles du rythme cardiaque se déroulera pour sa 17° édition, du 16 au 19 juin 2010, à l’Acropolis de Nice.

Cet événement international incontournable de la profession (93 pays représentés), créé par le docteur Jacques Mugica, réunira pendant 4 jours, plus de 5500 scientifiques venus du monde entier, dont les plus éminents dans la discipline. Du fait de l'arrivée récente du Président du congrès Philippe Ritter au CHU (Centre Hospitalier Universitaire) de Bordeaux, Cardiostim bénéficie d'un comité scientifique renouvelé et élargi à de nouvelles compétences. Ces quatre jours seront un moment privilégié pour parler des avancées technologiques, débattre des sujets clés d’actualité mais également échanger des connaissances plébiscitées par un public en quête de nouvelles techniques cliniques et thérapeutiques.

UNE PLATEFORME D’EXPRESSION
Vitrine des technologies les plus abouties du moment, Cardiostim est un lieu de rencontres privilégiées entre médecins, ingénieurs et industriels qui permet d’échanger sur les retours d’expériences cliniques mais également de recueillir des témoignages éclairants dans un secteur qui bénéficie à l’heure actuelle d’une mobilisation accrue des médecins dans la mise au point de techniques innovantes.
Pour Philippe Ritter, Président de Cardiostim, « l’électrophysiologie et les techniques cardiaques sont à l’aube d’une nouvelle ère » qui voit l’installation et l’utilisation de matériels plus précis, plus fiables et offrant un confort plus grand pour les patients souffrant d’arythmie.

UN ESPACE DE FORMATION
Le congrès est aussi un lieu reconnu de partage de connaissances où des sessions de formations en langue anglaise (EDUSTIM) et française (STIMUPRAT) permettent de répondre aux besoins des praticiens désireux de mettre en pratique au quotidien les nouvelles techniques proposées

UN LIEU DE DEBATS
Comme lors de chaque édition, Cardiostim mettra particulièrement en lumière les techniques les plus plébiscitées du moment et s’intéressera notamment :
  aux techniques de traitement des troubles du rythme, notamment l'ablation par radiofréquence,
à l’implantation d’appareils de resynchronisation cardiaque (pacemakers et défibrillateurs) dotés de capacités révolutionnaires pour prévenir l’insuffisance cardiaque ou son aggravation,
•  à l’arrivée de nouveaux appareils compatibles avec la résonance magnétique nucléaire (RMN). La RMN est en effet contre-indiquée chez les porteurs de prothèses qui ont une chance sur deux de devoir passer cet examen un jour.

Il poursuivra ses développements sur :
  le syndrome d’Haïssaguerre*, et les progrès réalisés dans l’étude de cette maladie génétique découverte récemment, à l’origine de syncopes et d’arrêts cardiaques soudains chez les patients vierges de maladie cardiaque en apparence.
(*Le professeur Michel Haïssaguerre, chef de service de Rythmologie au CHU de Bordeaux est à l’origine de cette découverte.)
•  les progrès de la télémédecine en cardiologie et les avancées en matière de prestations de soins à distance et la transmission des informations médicales, qui vont bouleverser le suivi des porteurs de stimulateurs ou de défibrillateurs.


D’autres sujets relevant du champ de cette vaste discipline seront également inscrits au programme de sessions plénières et d’ateliers.


Pour en savoir plus
www.cardiostim.fr


Contacts presse

Catherine Rouillé
Virginie Renouvin
Tél. +33 (0)1 49 74 42 01
 c.rouille@cr-communication.fr
v.renouvin@cr-communication.fr